Collier torqua quoi ? Torquatus ?

D'abord, un collier "torquatus", c'est ça:

Également appelé "collier à pointes" ou "collier à pics".

Sans vouloir juger (je préfère informer, d'où cet article), je suis toujours étonnée de voir le nombre d'humains qui mettent un collier torquatus à leur chien. Enfin, étonnée est un faible mot. Je dirai plutôt horrifiée.

Mais pourquoi ?

Pourquoi suis-je horrifiée ? Parce que je ne comprends pas qu'on puisse avoir un animal de compagnie, un chien avec qui nous partageons des moments complices, des aventures, un chien que l'on soigne, qui vit sous notre toit, avec nous, que l'on carresse, dont on s’occupe… pourquoi vouloir lui mettre un instrument de torture autour du cou ?

Pourquoi ?

Pour quelle raison ?

“Parce que mon chien tire » , « Parce que je n’arrive pas à le tenir, il a trop de force », « parce que quand il voit un autre chien il devient fou, je ne le contrôle plus », « parce qu’on m’a dit de le lui mettre »…

Mais avant d’aller plus loin, qu’est-ce un collier torquatus ?

C’est un collier en métal constitué de pointes dirigées vers l’intérieur, qui se resserrent autour du cou du chien quand on tire dessus. C’est un collier étrangleur à pointes.

En fait, le vrai collier à pointes, c’est celui-ci :

Il servait (et sert toujours d’ailleurs) pour PROTÉGER le chien de troupeau contres les attaques de loups, ou autres prédateurs qui voulaient s’en prendre au troupeau, que le chien avait pour mission de protéger. Comme vous pouvez le constater, les pointes sont dirigées vers l’extérieur et pas l’intérieur.

Un jour, donc, quelqu’un a eu « l’idée » de le mettre dans l’autre sens… mais pourquoi ? Je me pose toujours la question.

Revenons donc au torqua.

En plus de l’élément douleur (vous avez déjà essayé de vous le mettre autour du cou et de serrer ? et sachez que la peau du chien est plus fine que celle de l’humain – 10 à 15 cellules contre 3 à 5), il y a l’élément dommages physiques que cet outil entraine : perforations de l’épiderme, augmentation de la pression intraoculaire, paralysie du nerf laryngé (ce qui affecte la voix et la déglutition du chien), lésions de la trachée (effondrement, collapsus), lésions au niveau de la moelle épinière…

Pourquoi cet outil est-il DANGEREUX pour votre chien mais également pour vous ?

Revenons aux nombreuses raison données par les humains qui utilisent cet outil :

- « Parce que mon chien tire & il n’y a qu’avec ce collier qu’il ne tire pas » : il ne tire pas parce qu’il a mal et qu’il veut éviter la douleur ! Le comportement de tirer en laisse est inhibé, très brièvement, mais pour qu’un chien ne tire plus en laisse il faut le lui apprendre. Un chien n’apprend rien avec la douleur. Les éducateurs canins qui travaillent en méthodes respectueuses du chien sont là pour aider et accompagner le chien dans cet apprentissage..

- « Parce que quand il voit un autre chien je ne le contrôle plus » : justement, le collier torquatus est très souvent RESPONSABLE D’UNE AUGMENTATION D’AGRESSIVITÉ chez le chien. Imaginez, vous êtes en promenade, vous voyez un copain arriver en face… Vous augmentez l’allure pour aller le voir parce que vous êtes contents de le voir… et puis brusquement vous ressentez une douleur intense. Ça vous mets hors de vous cette douleur, vous ne savez pas pourquoi vous avez mal mais c’est à chaque fois que vous voyez un copain. Maintenant, chaque fois que vous allez voir un copain vous allez être hors de vous et votre copain en face lui ne va pas comprendre, il pense que vous lui voulez du mal et il va réagir…

Tous les chiens apprennent par association. Toute chose présente dans l’environnement de votre chien au moment où il subit la douleur de son collier peut le mener à associer la vue d’autres promeneurs, de congénères, d’enfants, et notamment VOUS à de la douleur donc le faire réagir. Votre chien est maintenant RÉACTIF. Donc c’est tout à fait l’effet inverse qui est obtenu.

- « parce qu’on m’a dit de lui mettre » : malheureusement, encore trop d’éducateurs canins ne sont pas « à jour » dans leurs connaissances. De nombreuses études démontrent l’impact négatif qu’ont ces colliers sur le comportement du chien et surtout la relation Homme/Chien. Aucun éducateur ne devrait utiliser la douleur et la peur pour éduquer un chien. Et vous non plus.

Je vais peut-être me répéter mais les colliers à pics sont nuisibles et peuvent avoir de graves effets secondaires tels que la dépression, la détresse acquise (votre chien semble tout calme, il est en fait en état de choc), l’agression redirigée (votre chien veut se défendre contre la douleur, il n’y a que vous dans son environnement qu’il peut atteindre, il vous mord), une détérioration de sa santé et de votre relation.

Cet outil est archaïque et n’a plus sa place au 21eme siècle. De nombreux pays l’ont d’ailleurs interdit, notamment la Suisse, la Nouvelle-Zélande, l’Autriche et le Québec…

À quand en France ?

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now